+84 943 920 555 WhatsApp

info@indo-pacifictravel.com

Top
NHA TRANG - Indo-Pacific Vietnam Travel
fade
5419
post-template-default,single,single-post,postid-5419,single-format-standard,mkd-core-1.1,mkdf-social-login-1.0,mkdf-tours-1.2,voyage-ver-1.2,mkdf-smooth-scroll,mkdf-smooth-page-transitions,mkdf-ajax,mkdf-grid-1300,mkdf-blog-installed,mkdf-breadcrumbs-area-enabled,mkdf-header-standard,mkdf-sticky-header-on-scroll-down-up,mkdf-default-mobile-header,mkdf-sticky-up-mobile-header,mkdf-dropdown-default,mkdf-header-style-on-scroll,mkdf-fullscreen-search,mkdf-fullscreen-search-with-bg-image,mkdf-search-fade,mkdf-side-area-uncovered-from-content,mkdf-medium-title-text,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0,vc_responsive

NHA TRANG

NHA TRANG

Nha Trang est la capitale de la province de Khanh Hoa, au Viêt Nam. C’est une cité balnéaire de plus de 300 000 habitants. Les habitants de la ville s’appellent en français Nhatranais.

Nha Trang est située sur le littoral de la mer de Chine méridionale à 480 km de Hô Chi Minh Ville et à 1450 km de Hanoï. Elle est traversée par le fleuve Cái (ou Phu Loc).

La ville est très appréciée des touristes car elle jouie d’un climat particulièrement agréable et d’une plage longue de 7 km longée par la Tran Phu, la rue principale de la ville.

La baie de Nha Trang, fait partie du Club des plus belles baies du monde qui regroupe 29 baies, dans 22 pays.

La ville de Nha Trang appartenait au Royaume du Champâ, habité par les Chams.

Il y a eu environ 200 rois au Centre Viêt Nam (Annam) avant leur « disparition ».

Fondée en 240 apr. J.-C. (stèle de Vo Cao)

« Que mon fils et mon frère prennent ce qu’ils veulent dans mes biens,

Que le reste soit distribué à mon peuple

Que mes successeurs fassent de même »

(Inscription en sanscrit actuellement à Hanoi).

En 748,  s’élabore la construction du groupe de temples de Po Nagar (hindouistes) où se pratique encore actuellement l’adoration du lingam et du yoni (symboles de l’énergie mâle et femelle, Yang/ying, et de l’amour principal moteur de la vie).

La ville fut pillée par les Khmers en 950.

En 1640 (environ), la ville est envahie par les gens du Nord, les Giao-Chi, appelés par la suite Kinh ou Viêts. Ceci entraîne la « disparition » des Cham.

Les centres d’intérêts sont en ville :

 

À la sortie de la ville :

  • Les sources d’eau chaude et les bains de boue
  • Le port où des navettes vous accompagnent jusqu’ aux îles

 

Aux alentours :

  • Le tombeau de Yersin
  • La plage de Doc Let
  • Les cascades de Ba Ho
  • L’île de Hòn Tre

 

Lieu historique et berceau de la plongée au Viêt Nam, la région de Nha Trang se distingue par deux grandes zones de plongée sous-marine concentrant à elles seules des dizaines de spots répartis autour de nombreuses îles et quasiment tous accessibles dès le Niveau 1 (FFESSM) ou Open Water Diver (PADISSI) :

  • la baie de Nha Trang avec ses nombreuses îles
  • la baie de Van Phong, plus au nord, qui a été classée par l’Organisation Mondiale du Tourisme.

Ces deux baies bénéficient d’un micro climat exceptionnel qui les épargne de la saison des pluies qui a lieu de juin à septembre. On évitera cependant la période de novembre à janvier car en cette période, les vagues sont trop formées et la visibilité moyenne. La température de l’eau varie de 24° jusqu’à 30° et la visibilité s’étale de 10 à + de 30 mètres. Il n’y a pas ou peu de courant, pas de vent et une mer généreusement calme.

Chaque année entre avril et juillet, des baleines et des requins-baleines viennent séjourner dans l’archipel de la baie de Van Phong. Il est possible de voir simultanément jusqu’à une quinzaine de ces animaux se gavant de krill et de plancton qui abondent ici. Animaux sacrés au Viêt Nam, ils sont ici en sécurité : les pêcheurs leur vouent un culte particulier, associant ces animaux à la richesse et à l’abondance de leurs communautés.

Afin d’attirer les cétacés qui permettront la prospérité des membres du village, les pêcheurs construisent des temples consacrés à ces animaux. Il s’y déroule chaque année entre mars et avril des cérémonies d’accueil au Seigneur Poisson. Chacun est fils de la baleine, et si par hasard un pêcheur découvre une dépouille de cet animal, il doit organiser des funérailles. Une tombe sera érigée pour les ossements de l’animal en un lieu déterminé par un géomancien. Devenant ainsi l’aîné des fils, il portera le deuil pendant trois ans.

 

No Comments

Leave a Reply:

You don't have permission to register